Avertir le modérateur

16/01/2009

Rachida Dati n’a pas le baby blues !

Le nombre de site, blogs, forums, journaux, magazines qui parle de cette fameuse grossesse/accouchement, je n’ai jamais vu ça !

On en parle tellement qu’on en oublie l’essentiel (c’est quoi d’ailleurs ? le bébé ? le père ? son job ?)

 

En tout cas chapeau à vous madame Dati, passer 9 mois en talon haut de 12 cm (oui avec des Jimmy Choo, Marc Jacobs ou Chanel elle assure), être toujours aussi élégante avec un gros bide (et oui, être ministre ça a du bon, on ne court pas les soldes H&M ou Zara).

Toujours à afficher un sourire ultra brite, aucune cernes, pas de traits tirés, pas de masque de grossesse, un teint toujours parfait, une mine épanouie. Du début à la fin, même à sa sortie de maternité elle resplendissait notre ministre de la justice !

En vous voyant à la télé on a l’impression que vous n’avez pas pris un gramme aussi bien pendant votre grossesse qu’après l’accouchement.

 

Déjà en vous voyant je me disais « mais comment fait elle ? » (Photoshop serait il votre complice ?)

Mais ce qui  me scotche c’est votre courage, une césarienne et au boulot sous 5 jours vraiment vous êtes la wonder woman de l’Elysée et haut la main.

Le petit Nicolas globe trotter qui gesticule à droite à gauche à côté de vous n’est même pas un superman version miniature.

Sortie de maternité d’une véritable star, super glamour. On vous voyait resplendissante, le teint et brushing impeccables, maquillé, apprêtée qui rendrait jalouse n’importe quelle nouvelle maman sortant de maternité le teint blême, en jogging Adidas et Converse pouraves. (Aucun paparazzi ne nous attend à la sortie nous !)

 

Moi pour ma césarienne, j’étais encore pliée en 2 au bout de 3 jours suppliant les sages femmes, pédiatre, anesthésiste, chirurgien, aide soignante, même les dames de service, de bien vouloir me redonner de la morphine. Du coup je suis restée 7 jours à l’hôpital et j’ai même prolongé mon congé maternité tellement j’avais aucune volonté de retourner travailler après avoir souffert pour accoucher d’une petite puce. Je n’avais qu’une envie, rester avec elle en la gavant de lait maternel et l’étouffant de câlins.

 

Cependant, une question me taraude : « étiez-vous réellement enceinte ? » Tout avait l’air si parfait.

Il n’y a vraiment aucune justice !

Nous sommes en démocratie et la liberté individuelle compte plus que tout pour moi donc je sais que certaines féministes, défenderesse des droits de la femme et autres droits de la femme enceinte vont me siffler, me bannir de ce pays mais soyez HEUREUSE M’dame Dati !

Est ce que je me mêle de la vie des autres moi ?

18436493.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Même ligne svelte, même force de caractère,

même volonté, tout pareil quoi !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu