Avertir le modérateur

11/01/2009

Etre enceinte, que du bonheur ?

Vous avez appris que vous attendiez un enfant et rien ne vous ravit plus au monde que de voir votre petit bidon s’arrondir à en courber l’échine et s’en péter la colonne vertébrale.

Un petit bout rien qu’à nous tout mimi, tout joufflu et potelé. Mais voilà, avant de tenir ce poupon dans les mains, il y a 9 mois de parcours du combattant.

 

Que d’angoisses et de tracas cette grossesse ! Je pensais que le baby blues arrivait après la naissance du bébé.

On m’aurait menti ?

En fait notre humeur c’est un peu les montagnes russes, un jour on est en pleurs sans aucun motif apparent puis un autre c’est l’euphorie total, la lunatique dans toute sa splendeur, le cas clinique type ! Et impossible de contrôler tout ça !

Les hormones me direz-vous ?

 

Angoisses des 1er mois, que l’on fasse une fausse couche, angoisse pour la santé du bébé, angoisse de l’annonce au patron et de sa réaction, angoisse de ne pas trouver de place en crèche, angoisse de se faire licencier ou de se retrouver au placard en revenant de congé maternité, peur de faire un prématuré, peur de l’accouchement...

La liste est tellement longue que je vous épargnerai l’occasion de broyer du noir.

 

Surtout si vous tombez sur des spécialistes qui ont un tact fou comme ma gynécologue. Alors avec elle si je ne suis pas tombée en profonde dépression c’est que je suis une warrior, mais surtout je sais que je vis une super expérience et que le meilleur reste à venir (la méthode Coué a du bon, je vais bien tout va bien).

 

C’est fou comme certains médecins se croient obligés de meubler la discussion lors des consultations et je peux vous assurer que certains feraient mieux de fermer leur gueule.

Ma gynéco à chaque rdv  me narre les malheurs des autres patientes (serment d’Hippocrate ou conscience professionnelle oblige).

Je veux bien aussi partager avec vous les histoires morbides de ma gynéco (à titre préventif bien sûr) mais les âmes sensibles ne supporteraient pas.

Quelle finesse, quelle psychologie ces médecins !

 

Là aussi, je vais proposer à notre chère ministre de la santé d’avoir le choix entre les cours de préparation à l’accouchement et de bonnes séances de psy. (Ils auront forcément un franc succès)

 

Mais à part ça c’est le plus beau moment de notre existence vous diront ils !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu